LES CARRIERES DE PLAINE-CLEURIE

Patrimoine naturel

Les carrières de Plaine-Cleurie témoignent d’une industrie du granit qui fut florissante dans les Vosges de 1870 aux années 1930. A son apogée, le site employait 300 ouvriers travaillant alors à la fabrication de pavés et bordures, pour la plupart destinés aux rues parisiennes.

Accès

On peut accéder aux carrières depuis Bémont, en suivant les panneaux conduisant à la ferme du Xatis Amet. Les carrières se trouvent après la ferme.

Les Vosges, berceau de l’exploitation du granit

Tandis que l’utilisation du granit par les marcaires est ancienne (les paysans dépierraient leurs champs et édifiaient des murets autour de leurs cultures), c’est seulement après la guerre de 1870 que démarre l’industrie française du granit.

Plusieurs milliers d’ouvriers travaillent alors dans les carrières, à la taille, au sciage, et au polissage. Au XIXe siècle, 75% des pavés parisiens proviennent des Vosges.

Les nombreuses variétés de roches vosgiennes ont été utilisées pour la construction de vasques et de colonnes pour le château de Versailles ou encore l’Opéra de Paris.

Granit ou granite ?

Le terme « granite » est employé en géologie pour définir la roche magmatique brute. Le vocable « granit » indique les roches travaillées par l’homme.

© Conservatoire des Sites Lorrains

  • 03 29 24 88 69

  • Laissez votre avis